S’inscrire au challenge gratuit

7 jours pour communiquer avec bienveillance

Développer des compétences de permanence d’objet dans l’environnement Montessori

Vous avez déjà certainement jouer un coucou avec votre enfant ? Je vous avons vrai qu’à chaque fois c’est un réel moment de joie quand j’entends les rires les éclats de rire de ce tout petit quand on se cache derrière notre main et qu’on réapparaît. Mais à votre avis Pourquoi ce jeu attire-t-il tant les jeunes enfants?  Les adultes savent que lorsque quelqu’un s’éloigne de la vue, il n’a pas disparu pour toujours, mais pour le tout petit, il s’agit vraiment d’un cas de «loin des yeux, loin du coeur». Quand quelque chose disparaît de la vue, il n’existe plus  pour l’enfant.

Le psychologue suisse Jean Piaget a estimé que le développement de la permanence des objets, ou la capacité de comprendre que des objets existent même lorsqu’ils ne sont pas vus, est l’une des principales réalisations du développement de l’enfant.

 Sur la base de ses observations, Piaget a déterminé que les nourrissons découvrent leur monde par l’intermédiaire de leurs sens: vision, toucher, goût, son et mouvement.

Quand présenter la boite?

 La boîte de permanence de l’objet se trouve souvent dans l’environnement Montessori du nourrisson.  Il est présenté aux enfants lorsqu’ils sont en âge de s’asseoir sans assistance, généralement entre 8 et 12 mois.  L’objectif direct de ce matériel est d’aider les enfants à développer leur sens de la permanence d’objet.  Cela les aide également indirectement à développer leur concentration et leur permet de s’exercer à développer la motricité fine de manière plus globale.

Ici dans cette vidéo je vous présente Élias âge de 10 mois qui utilise la boîte de permanence d’objet.  Même si elle n’avait pas tout à fait un an lorsque la vidéo a été tournée, Carina a travaillé sur le matériel pendant 45 minutes.  Pendant que vous regardez la vidéo, réfléchissez aux autres objectifs auxquels ce matériau simple répond.

Lorsque j’ai présenté pour la première fois cette boite à Elias, j’ai souri de voir la joie qui se manifeste sur son visage.  Sa concentration est évidente alors qu’il  place soigneusement la balle dans le trou.  Je suis fasciné par la capacité du tout petit, à savoir qu’il peut placer la balle dans le trou et de n’importe quelle position. Puis son sens de l’ordre la fait revenir pour s’asseoir devant le matériel.  Il expérimente également l’utilisation de l’une ou l’autre des deux mains. Mais reprend après un certain temps l’utilisation de sa première par le biais de répétitions ciblées. Élias étudie également les causes et les effets. Il voit que quand il place la balle dans le trou, elle apparaît directement devant lui.  Cependant, quand il manque, la balle se retrouve ailleurs et elle doit la récupérer.

 Présentation de la boîte de permanence d’objet Montessori

 Comme vous pouvez le constater, beaucoup d’apprentissage sont en cours. Élias utilise la boîte de permanence d’objet, ce qui en fait un matériau bénéfique à ajouter aux étagères de votre environnement pour enfants Montessori.  Lors de la présentation de la boîte de permanence d’objet, veillez à ce que votre présentation soit courte pour que toute l’attention de l’enfant soit possible.  Très peu de mots sont nécessaires autres que nommer la boîte et la balle, bien que vous puissiez également choisir d’introduire les mots « dedans » et « dehors ». 

  1. Mettez le tapis de travail en place et placez la boîte de permanence de l’objet sur le tapis de sorte qu’il soit devant l’enfant.  Encouragez l’enfant à aider.
  2. Asseyez-vous face à l’enfant avec le tapis de travail entre vous.
  3. Nommez la boîte et la balle: «Voici la boîte.  C’est la balle. « 
  4. Placez la balle lentement et délibérément dans le trou.
  5. Lorsque la balle s’arrête dans le plateau, souriez et ramassez-la.
  6. Répétez l’action.
  7. Invitez l’enfant à placer la balle dans le trou.
  8. Une fois que l’enfant commence à mettre la balle dans le trou, écartez-vous doucement et laissez-la travailler sans être dérangée.
  9. Une fois terminé, invitez l’enfant à ranger le matériel sur une étagère basse afin qu’il puisse à nouveau travailler avec quand il le souhaite. Pour les plus petit ranger pour lui en veillant à ce qu’il vous observe.