S’inscrire au challenge gratuit

7 jours pour communiquer avec bienveillance

En tant qu’éducateurs Montessori, nous savons que l’environnement Montessori est essentiel pour aider les enfants à apprendre et à se développer, à la fois à l’école et à la maison. Les parents qui cherchent à préparer leur environnement avec la méthode Montessori peuvent parfois demander conseil, en particulier pour leurs bébés. Une des choses merveilleuses d’une communauté Montessori est la relation entre parents et éducateurs; c’est-à-dire que vous serez en mesure de guider les parents qui peuvent avoir des questions! Il existe de nombreux conseils que vous pouvez utiliser pour créer un environnement Montessori efficace, en particulier pour les bébés. Effectivement ils ont des besoins très différents de ceux des enfants plus âgés.

Dans «Les trois principes fondamentaux de la parentalité naturelle», j’ai brièvement expliqué comment j’ai utilisé les principes Montessori pour aménager notre maison lorsque mes enfants étaient bébés. Nous allons donc voir ensemble les points essentielles à mettre en oeuvre.

Conseils pour un enfant dans le foyer Montessori: la chambre à coucher

Maria Montessori croyait qu’il fallait donner aux enfants la liberté dès le début. Dans la chambre de bébé Montessori, vous trouverez un lit au sol plutôt qu’un berceau. Mais pour les première semaines de vie de l’enfant rien ne vous empêche de mettre un couffin pour le nourrisson.

Maria Montessori a estimé que les enfants doivent être libres et non en cage. Le lit au sol permet aux parents de nourrir ou d’apaiser un bébé contrarié en pouvant s’allonger avec eux. Une fois qu’il sait rampé, le bébé peut explorer activement son environnement sans attendre que l’adulte le « libère ».

Un coussin ou une couverture à côté du lit offre un sécurité rembourrage supplémentaire au cas où le bébé s’éloignerait pendant la nuit. Changer le bébé sur le sol signifie également que vous n’avez pas à vous soucier de la chute du bébé d’une table à langer. Cela signifie également que vous êtes physiquement au niveau de l’enfant pour répondre à ses besoins. Cela montre du respect pour votre enfant. Vous ne lui faites pas répondre à vos besoins. Au lieu de cela, vous vous adaptez à ses besoins.

Puisque les bébés aiment se regarder, installer un miroir à côté du lit du sol. C’est un moyen merveilleux pour les petits d’explorer et d’apprendre. Les mobiles sont un autre moyen de développer et de stimuler le sens visuel. La série mobile Montessori peut être suspendue hors de portée du lit pour engager le bébé lorsqu’il est réveillé. La série comprend quatre mobiles conçus pour être présentés au fur et à mesure que le bébé grandit et se développe:

  1. Le Munari Mobile (3-6 semaines)
  2. Le mobile Octahedron (5-8 semaines)
  3. Le mobile Gobbi (7-10 semaines)
  4. Le danseur mobile (8-12 semaines)
Conseils pour un enfant dans le foyer Montessori: le repas

L’alimentation est un autre aspect important de l’environnement infantile de Montessori. Une fois que le bébé est prêt à manger des aliments solides, une table et une chaise de la taille d’un bébé sont préférables à une chaise haute. Encore une fois, l’importance est la liberté. L’enfant est libre de venir à la table seul. Et, dès qu’il le pourra, il commencera à manger à la table familiale dans une chaise approprié. Dès le début, sa vaisselle devra être la même que le reste de la famille : de vrais verres et assiette en porcelaine. Ceci enseigne au bébé à faire attention et en cas de renversement ou de casse, il peut voir et apprendre à nettoyer.

Conseils pour un enfant dans le foyer Montessori: la sécurité dans les pièces
1. J’ai sécurisé toutes les pièces de la maison.

Montessori ou non je pense que c’est ce que tous parents commence par faire. Nous avons couvert toutes les prises murales et utilisé des loquets de sécurité pour enfants. Ceci nous a permis de créer un environnement à explorer sûr pour nos enfants lorsqu’ils étaient bébés.

Nous avons aussi revu l’enssemble de notre mobilier, nous avons enlevé tous les objets fragiles. Au delà de l’envie d’avoir un environnement minimaliste, nous souhaitions que les enfants puissent exploré sans contrainte.

Les produits ménagers ou produits de beauté on était quant à ranger en hauteur hors de la portée des enfants. Bien que dans notre cas nous n’utilisons aucun produit nocif (uniquement des produits font maison).

2. J’ai essayé de créer de vastes zones d’exploration dans l’espace de vie principal.

Quand j’ai eu ma première fille et que j’ai commencer a mettre en place le nido je n’avais pas énormément de place. J’ai donc décider de créer son espace Montessori directement dans le salon. J’ai pour cela rendu le salon entier sûr et disponible pour un bébé. En plus des meubles pour adultes, nous avions un miroir horizontal et des étagères basses pour les jouets de bébé. Elle avait a disposition un tapis sur le sol, ce qui lui permettait de ramper, de jouer ou de s’endormir.

3. J’ai installé une chambre parentale avec un futon par terre et des étagères basses avec les jouets des enfants bien rangés.

Je n’ai mis en place cela qu’à la naissance de ma deuxième fille, je ne pensais pas que de n’avoir qu’une chambre parentale soit une bonne idée. Mais après quelques mois de test, j’ai trouvé cela indispensable. Les enfants pouvaient faire la sieste sur le futon puis se réveiller et choisir les jouets avec lesquels ils voulaient jouer.

4. Au lieu d’utiliser une chaise haute, j’ai installé dans notre salon une table spéciale, qui convient aux bébés et aux plus grand.

Cette table était à côté de la grande table et était où nos enfants ont mangé quand ils étaient bébés. J’avoue que je l’ai moi même longtemps utilisé pour manger avec eux et à leur hauteur. Cela nous a permis ainsi de partager les repas ensemble. Mais les enfants ont également utilisé cette table pour leurs activités pendant que je travaillais à coté ou que je m’occupais des plus petits.

Enfin, les nourrissons et les tout-petits devraient être encouragés à marcher seuls autant que possible. Les bébés qui ne peuvent pas marcher devraient être transportés ou montés dans un landau ou une poussette. Mais une fois qu’ils sont mobiles, ils peuvent marcher seuls. Bien qu’il puisse être plus facile pour un adulte de pousser une poussette, il est beaucoup plus bénéfique pour l’enfant de pouvoir explorer son environnement.

Montessori Academy grandit et prends la route d'une nouvelle aventure

logo ea3

pleins de nouvelles offres qui s'offrirons à vous !!!