S’inscrire au challenge gratuit

7 jours pour communiquer avec bienveillance

Nous avons commencé notre série d’activités de vie pratique par des présentations simples, telles que porter une chaise ou rouler un tapis. Nous avons ensuite abordé des leçons plus complexes, comme utiliser un mortier et un pilon et marteler.

Les présentations de la vie pratique vont du plus faciles au plus difficiles, de la motricité globale à la motricité fine.

Aujourd’hui, notre leçon de vie pratique Montessori est « Comment verser de l’eau ?« .

Leçon de vie pratique Montessori :

Dans une classe Montessori, les activités de la vie pratique sont toujours disponibles, afin que l’enfant puisse choisir spontanément une activité et la répéter autant de fois qu’il le souhaite. La répétition est la clé du développement. Comme nous l’avons déjà mentionné, les objectifs de la vie pratique sont à la fois pour le développement ainsi que la pratique.

Le jeune enfant est naturellement amené à répéter des activités dans ce que Maria Montessori a appelé « une tentative inconsciente de se perfectionner ».

En tant qu’adultes, nous ne voulons pas nécessairement faire la même action encore et encore, même lorsque nous avons besoin de la pratique.

Les très jeunes enfants cependant, possèdent une pulsion naturelle à répéter une action, lorsqu’une activité répond à un besoin intérieur.

Maria Montessori a eu plaisir à raconter l’histoire de la fillette de trois ans qui a répété plusieurs fois retirer, mélanger et remettre les cylindres quarante-deux fois en une seule séance.

Notre prochaine série d’exercices pour les versés permet également de nombreuses répétitions. Ci-dessous, j’ai inclus cinq présentations différentes. En fonction du succès de votre enfant, les exercices séquentiels seront présentés au fil du temps.

COMMENT PRÉSENTER LES VERSÉS :

But Direct : Développer les mouvements nécessaires pour passer d’un pichet à l’autre sans renverser.
But indirect : Développer un contrôle musculaire, une indépendance et une concentration exacte.

Âge : 2 1/2 – 4

Pré requis : aucun

Remarque : Les exercices nécessitent un plateau de la taille d’un enfant pour transporter les objets. Les pichets doivent être identique en taille et en couleur pour ne pas distraire l’enfant et qu’il reste concentré sur l’activité.

(Les pichets utilisés dans cette présentation sont trouvable ici)

le lot de 6 pichets

pour les plateaux vous en trouverez ICI

Présentation n ° 1 : versé grosses graines puis petites graines puis eau

1. Inviter l’enfant à une présentation. Montrez que vous portez soigneusement le plateau sur la table (ou le tapis), en le maintenant à niveau et en le posant doucement. Orientez le plateau de sorte que le pichet complet soit à droite.

                                               

2. Asseyez-vous avec l’enfant. Dites : « Surveille attentivement pendant que je verse les graines » (vous pouvez nommé si c’est des pois chiches, des haricots ou autres).

3. Les poignées doivent faire face directement aux deux côtés. Saisissez-les avec vous trois premiers doigts qui forment une pince.

4. Soulevez le pichets plein à droite plus haut que le gauche.

5. Centrez le bec verseur droit sur le pichet gauche vide. Verser jusqu’à ce que tous les grains soient tous dans l’autre pichet. Exagérer en regardant dans le pichet pour voir que tous les grains ont disparu. (pour les petites mains, vous pouvez montrer aux enfants qu’ils peuvent soutenir le pichet avec l’index sous le bec verseur)

6. Abaissez délicatement les pichets en plaçant la pleine à nouveau à droite et en tournant les poignées. Invitez l’enfant à essayer.

Points d’intérêts :

✅ Est-ce que l’enfant centre le bec ?
Est-ce qu’il évite de faire tinter les pichets ensemble ?

Remarque : si l’enfant renverse des grains, utilisez cette opportunité pour montrer qu’il faut ramasser chaque grain individuellement avec les doigts en pince, en utilisant votre index et votre pouce. Cette étape est une bonne pratique pour la motricité fine ! De plus, il est judicieux d’utiliser un plateau de couleur plus foncée (vous pouvez acheter des plateau en bois brut puis les cirés.) que le riz, afin que l’enfant puisse voir les grains renversés. Tous les grains secs peuvent être utilisés pour les versés, tels que le maïs, les lentilles ou le boulgour.

Les premières activités de la vie pratique sont proposées aux enfants dès l’âge de deux ans et demi. Cet âge permet de travailler le processus, en profitant simplement du défi de remplir de petits contenants.

L’enfant légèrement plus âgé, par exemple quatre ans, commencera à remarquer l’objectif ou la raison d’une activité de vie pratique. À chaque fois que je remarque que es enfants plus âgés utilisent les matériaux des versés de manière «bâclée», j’encourage des activités plus complexes, comme préparer et servir des aliments.

Laissez l’observation être votre guide pour décider quoi présenter.

Avez-vous apprécié cette leçon de vie pratique Montessori ?

Après les versés d’eau et apprenez à votre enfant à balayer