S’inscrire au challenge gratuit

7 jours pour communiquer avec bienveillance

Mais qu’est ce que la parentalité naturelle? La parentalité naturelle, ou bien la parentalité continuum, elle est semblable à la parentalité proximale qui est plus connue. En fait, la parentalité naturelle comprend les principes de base de la parentalité proximale et fait aussi le pont vers l’autre méthode connue comme la parentalité libre.
Elle est aussi rencontrée chez plusieurs cultures à travers le monde. Elle n’est juste pas encore le modèle occidental, mais elle gagnerait à l’être.

Voici quelques points sur les réponses qu’elle apporte aux besoins de l’enfant.

  1. Besoin de proximité: L’enfant a des impératifs biologiques de proximité. Il a idéalement besoin de protection immédiate, de lait maternel, d’un accouchement naturel, et de portage à temps plein pendant les premiers mois.
  2. Besoin de liberté: L’enfant est laissé libre d’explorer dès qu’il peut le faire. On a confiance en lui, on lui laisse presque tout faire (plus de détail plus loin) et étonnamment il évite bien des risques comme de tomber dans des trous en apprenant par lui-même ses limites. Il est un satellite à la vie adulte. On le traîne partout, mais il est là pour observer et n’est pas le centre d’attention. Dès qu’il peut le faire, il se fait une joie de participer aux tâches de ses aînés. L’enfant atteint ses stades de développement généralement rapidement.
  3. Besoin de pairs inspirants: L’enfant joue avec des enfants d’âges différents, il apprend la culture et les habiletés de ses aînés sans se faire explicitement enseigner. Il apprend par imitation. Il a besoin de sentir qu’il est important et fait parti d’une équipe
  4. Besoin de leader: Cette approche parentale est la plus proche de l’anarchie pacifique, dans le bon sens que la personne peut tout faire sauf ce qui nuit à autrui. Cependant, quelques fois le parent va mettre une consigne claire, comme « il faut marcher calmement » ou encore « tu ne peut pas prendre se livre », et l’enfant qui a confiance et ne se sent pas brimé s’empresse d’écouter.

Vous voulez en soi, rien de bien méchant, et ça nous parait avec le recule plutôt naturelle (c’est le cas de la dire)

Je ne me considérais pas comme un modèle lorsque j’élevais mes ainés et j’était loin de ses principes de parentalité naturelle mais j’aspirer a respecter les besoins de mes enfants. Mais maintenant que j’ai découvert ses principes que j’en suis convaincu et que je les met en application, je vous rassure je ne me pense absolument pas un modele pour quiconque. J’essaye simplement de faire de mon mieux pour ma famille. Mais en chemin, j’ai trouvé des gens qui aimaient ce qu’ils voyaient dans mon foyer et qui demandaient comment nous faisions. Je dois attribuer en grande partie ce que nous avons fait à la parentalité bienveillante.

Hakim et Nadir ont maintenant 12 et 11 ans, mais j’ai essayé des leur plus jeune âge d’appliqué beaucoup de principes de parentalité bienveillante. Malheureusement ce sont les deux seuls qui non pas bénéficié de cette éducation des la naissance, je me suis séparé de leur papa quand ils étaient encore tous petits et cela à était dur à mettre en place car a mille lieu des valeur éducative que leur père souhaité pour eux. Mais on a vite rectifié le tire. A cette époque ils avait 5 et 4 ans et leur petite soeur Assia avaient a peine 1 ans et demi.

Voici ce que je considère comme les 3 principaux principes que j’ai utilisés :

  1. J’ai appliqué le «maternage» autant que possible lorsque mes enfants étaient des nourrissons et des tout-petits. Cela couvre en fait beaucoup de principes. J’ai essayé d’allaiter chacun de mes enfants le plus longtemps possible, Maria ayant était allaité 26 mois, j’ai mis l’accent sur le portage, utilisé des couches lavable, préparé des aliments maison pour bébés et utilisé principalement des tissus naturels.
  2. J’ai utilisé les principes Montessori qui encourageaient l’exploration et l’indépendance de mes enfants. Je considère ces principes Montessori comme la base d’une parentalité bienveillante, car ils répondent aux besoins naturels et intérieurs de l’enfant. J’ai eu la chance de découvrir Montessori dés la naissance de mes enfants, meme si je n’ai réellement mis en application les principes de la pédagogie que plus tard. Preuve que rien n’est jamais perdu et qu’il vaut mieux tard que jamais.
Élias 1 mois dans son coin Nido

J’ai acheté un miroir qui normalement se mettait dans un dressing et je l’ai placé horizontalement sur le sol afin qu’Elis (et avant lui ses frères et soeurs) puisse se voir et comprendre ses actions. J’avais ses jouets sur des étagères basses à même le sol pour qu’il puisse se déplacer librement et choisir avec quoi il voulait jouer.
J’ai fait la même chose quand Maria et Assia était un bébé (pour Hakim et Nadir j’ai commencé il était plus grand donc non pas bénéficié du Nido). Mais il est certaine que pour tous mes enfants, j’ai utilisé la méthodes Montessori pour leur apprendre à faire les choses eux-mêmes, de manière à ce qu’ils se sentent respectés et indépendants en tant que nouveau-né, bébé et enfants.

3. J’ai toujours souhaité faire l’école à la maison à mes enfants, la encore je pense que c’était un profond désire de respecter leur besoin et leur rythme, malheureusement pour les plus grands cela n’a pas était possible. Mais les plus jeune eux ne sont pas scolarisé et feront l’école à la maison ou irons en structure Montessori. Il est très important, voir primordiale de considéré l’enfant comme un être a part entière avec des besoins et des attentes et non comme un adulte en miniature. Maria Montessori nous le rappel a mainte reprise dans ses différents ouvrage et il me parait donc indispensable de toujours garder en tête que nos enfants on besoin en face d’eux d’adultes bienveillant, capable de leur apporter un savoir sans oublier qu’il ne sont que l’outils que l’enfants va utiliser pour récupérer ce dit savoir. A aujourd’hui nous ne trouvons malheureusement pas cette état d’esprit dans l’école public (ou malheureusement en très petite minorité).

Maria qui utilise sont premier matériel Montessori

Donc, la parentalité naturelle fonctionne. Tout du moins cela a fonctionné pour nous. Et je pense que c’est ce que devrait être la parentalité naturelle : trouver ce qui fonctionne naturellement pour vous et votre famille.

Montessori Academy grandit et prends la route d'une nouvelle aventure

logo ea3

pleins de nouvelles offres qui s'offrirons à vous !!!